107 tagged articles Citations

Pour ne pas être perdu... 20/05/2014





Les chroniques     |     Les citations     |     Les musiques     |     La newsletter     |     Autre



- Citation n° 49 - 07/12/2013








"J'ai appris que le courage n'est pas absence de peur
mais la capacité de la vaincre." - Nelson Mandela



 

Via Skyrock Android

Tags : Citations - N°49 - Nelson Mandela - Photo - 2014

Livre : Le tour du monde en 80 jours 17/02/2014


Livre : Le tour du monde en 80 jours

 
 
Description :
Voici le célèbre roman écrit par Jules Verne en 1872. Mon édition est celle de Mars 2008 des éditions Le livre de poche Jeunesse. Ce livre contient 371 pages pour un prix d'environ 5,30¤.


Résumé :
En 1872, un riche gentleman londonien, Phileas Fogg, parie vingt mille livres qu'il fera le tour du monde en quatre-vingts jours. Accompagné de son valet de chambre, le dévoué Passepartout, il quitte Londres pour une formidable course contre la montre. Et au prix de mille aventures, il va s'employer à gagner ce pari.


Mon avis : 10/20
Jules Verne et son univers... J'avais d'abord lu "Vingt mille lieues sous les mers", et j'avais adoré ! J'étais donc ravie de retrouver cette écriture ! Malheureusement, le charme n'a pas opéré : je me suis ennuyée à mourir ! J'ai traîné cette lecture durant de nombreuses semaines, je suis bien contente de l'avoir enfin terminé !

L'histoire commençai bien, les personnages étaient originaux, le scénario inventif, mais comme tout le monde le sais, Phileas Fogg, notre personnage principal entreprend de faire le tour du monde en 80 jours, c'est palpitant, on veux savoir comment il va s'y prendre mais finalement, on sais juste qu'il va là, ou là, tout s'emboîte parfaitement, ouais, bof...

Le protagoniste utilise tout son argent pour réussir son pari, ça fonctionne, les descriptions sont abstraites, je n'ai vraiment pas eu l'impression de faire partie du voyage comme pour "Vingt mille lieues sous les mers".
Je comparerai plutôt cette lecture à quand mon copain m'emmène faire les magasins de jeux vidéos, et que je traîne tellement des pieds que mes converses sont usées jusqu'aux lacets ! Vous voyez, c'est pas très tentant !

Vers la fin, l'auteur réussi à re-captiver le lecteur, un nouvel élément arrive et chamboule les plans de Phileas Fogg, je me suis vraiment demandé comment il allait faire, il y avait plus d'action c'était bien, mais le problème s'est vite réglé et je suis retombé dans la monotonie. La fin est comme elle devait être, mais elle n'a pas su me combler non plus. Une grosse déception pour moi.


Citations :
▲ En France, on exhibe des farceurs étrangers, et à l'étranger, des farceurs français !
▲ Les passeports ne servent jamais qu'à gêner les honnêtes gens et à favoriser la fuite des coquins.
 
 
Livre : Le tour du monde en 80 jours

MusiqueEminem - The monster
 
Livre : Le tour du monde en 80 jours

Challenge persoPAL d'hiver  

Livre : Le tour du monde en 80 jours
                                                               
Livre : Le tour du monde en 80 jours
 
Challenge ABC : ICI

Livre : Le tour du monde en 80 jours

 
Livre : Le tour du monde en 80 jours
 
Du même auteur : > Vingt mille lieues sous les mers, de Jules Verne : ICI 

Livre : Le tour du monde en 80 jours



Tags : 2014 - Chroniques - Jules Verne - Le tour du monde en 80 jours - Description - Résumé - Avis - Note - Citations - Musique - Vidéo - Eminem (The monster) - Genre (Classique) - Edition Le livre de poche - Challenge perso (PAL d'hiver) - Challenge A B C

Livre : Diablesse 20/01/2014


Livre : Diablesse



Description :
"Diablesse" est un des 4 livres de Claire Ubac, une auteure française. Mon exemplaire a été édité chez L'Ecole de Loisirs en 2006. Il contient 85 pages pour moins de 8¤.


Résumé :
Est-ce la faute de Lucie, si on lui en veut d'être la petite dernière ? Est-ce sa faute si elle cassé le kaléidoscope de sa soeur et si elle ne l'a pas recollé exactement comme il fallait ? Est-ce sa faute si elle se sent différente du reste de sa famille ? Si elle est la seule à aimer la série La Vipère obscure ? Et si elle adore rester sur le seuil de la maison, les soirs d'orage, pour regarder les éclairs et écouter le tonnerre déchirer le ciel ? "Tu as des goûts de diablesse ", lui a dit un jour sa grand-mère. Eh bien, c'est entendu, Lucie sera une diablesse, puisqu'ils y tiennent. Elle tombera amoureuse du nouveau de la classe, un vrai ténébreux, qui porte des baskets Méphisto. Elle se fera surprendre par la maîtresse en train d'écrire le plus sombre des poèmes. Elle se fâchera avec ses amies et s'attirera un bon paquet d'ennuis. Et elle racontera tout dans son journal. Si vous voulez le lire, vous n'avez qu'à ouvrir ce livre.


Mon avis : 14/20
Tout d'abord il s'agit d'un livre jeunesse pour les 9-12 ans. Je savais que ça ne serait pas la lecture du siècle. Mais je ne m'attendais pas à passer un aussi bon moment.

L'écriture de l'auteure est vraiment agréable, elle va droit au but. Les phrases sont courtes et ne sont pas longues au point où lorsque tu arrives à la fin tu ne te souviens plus du début. Déjà 2 bons points !

Pour les personnages on a une famille avec un père, une mère, une fille aînée Leïla, un cadet Baltazare et la petite dernière Lucie. C'est elle qui se confie à nous et elle m'a beaucoup touché et m'a fait beaucoup de peine. Je me suis un peu retrouvé en elle quand j'étais petite. Trouver sa place au sein de la famille avec d'autres enfants, à l'école (avec des copines qui ne sont pas si sincères et pas si gentilles qu'elles en ont l'air) et les premiers amoureux ; ce sentiment d'être différente des autres membres de la famille, d'être en décalage, ce sentiment d'injustice pour tout et rien et d'être incomprise. La petite Lucie a beaucoup de mal a faire face à tout ça ! La pauvre ! =( ♥

J'ai également aimé ce petit grain de folie, Lucie a une petite voix dans sa tête qui la guide et la met en garde dans sa vie quotidienne, ça donne quelques scènes amusantes.

Pour la fin j'ai adoré, ça finit comme j'aime en mode happy end, je dirai qu'avec ce livre j'ai retenue au moins une chose : c'est en laissant faire les choses qu'elles arrivent plus vite et qu'elles en sont encore plus belles. Il ne faut pas forcer le destin


Citations :
▲ Dresse l'oreille de ton papier, écoute l'encre silencieuse, et referme la page par-dessus.
 
▲ Ils se sont tournés l'un vers l'autre et ça devait être assez comique pour chacun de voir les yeux de hibou de celui d'en face.

 
Livre : Diablesse
 
Challenge :  Challenge A B C 

Livre : Diablesse
Livre : Diablesse


Via Skyrock Android

Tags : 2014 - Claire Ubac - Diablesse - Description - Résumé - Avis - Note - Citations - Musique - Vidéo - Money on my mind (Sam Smith) - Genre (Comtemporain) - Editions L'école des Loisirs - Challenge A B C

Livre : Les justes 20/06/2011


Livre : Les justes

 
Description :
Les justes est une pièce de théâtre écrite en 5 actes par Albert Camus en 1949. Albert Camus est un écrivain français. Mon exemplaire a été édité chez Folio en  janvier 2010, il comporte 176 pagesa pour un prix de 5,60.
 

Résumé :
« Ne pleurez pas. Non, non, ne pleurez pas ! Vous voyez bien que c'est le jour de la justification. Quelque chose s'élève à cette heure qui est notre témoignage à nous autres révoltés : Yanek n'est plus un meurtrier. Un bruit terrible ! Il a suffi d'un bruit terrible et le voilà retourné à la joie de l'enfance. »
 

Mon avis : 13/20
Bon vu comme ça, le résumé n'est pas très convainquant ni très explicatif ! Tout d'abord cette pièce de théâtre est inspirée de faits réels et qui exposent l'attentat commis par un groupe terroriste révolutionnaire social en février 1905 contre le grand-duc russe Serge.

C'est d'ailleurs ce qui m'a séduite, le fait que l'auteur, Albert Camus, utilise des faits réels mais l'écrive du point de vue des accusés plutôt que ceux des victimes et donc mêle aussi des éléments de fiction.
On suit donc Annenkov, le chef du groupe, Dora, Kaliayev et Stepan. On pourrait les mettre dans le même sac mais ils ont tous des convictions très différentes, des idées plus ou moins radicales, etc. C'est l'esprit de justice ou bien de vengeance qui les poussent à tuer, ils ne voient pas trop d'autre solution et c'est pour eux le meilleur moyen d'exprimer à grande échelle leurs convictions (enfin je crois).

C'est difficile de critiquer un livre comme ça, on suit toutes leurs démarches, j'arrive à comprendre leur but et leurs idéologies mais je n'arrive pas à comprendre comment on peut se sacrifier, se priver de sa vie et priver les autres de leur vie quelques soient les raisons politiques.

Ce livre n'est pas inintéressant c'est tout de même des faits réels, une partie de l'histoire, mais il n'est transcendant non plus, c'est plein de haine, de tristesse, d'injustice, de révolte. Heureusement, le livre est sauvé par une petite note d'amour et une amitié sincère ce qui rend la lecture moins lourde et moins défaitiste. Cette petite lueur disparaît malheureusement à la fin, fin que tout le monde se doute...

Je ne pourrai pas m'étendre précisément sur les personnages, les descriptions sont brèves, les noms difficiles à retenir, j'avoue avoir mélangé un peu les acteurs de cette pièce, mais, en aucun cas, cela m'a empêché de comprendre et de suivre le récit. Je le conseille à tous ceux qui veulent enrichir leur culture générale =)
 

Citations :
▲ Je sais maintenant qu'il n'y a pas de bonheur dans la haine.

▲ [...] c'est cela l'amour, tout donner, tout sacrifier sans espoir de retour.

▲ Où trouverais-je la force d'aimer ? Il me reste au moins celle de haïr. Cela vaut mieux que de ne rien sentir.


Livre : Les justes

                                            Musique : One Republic - Feel Again 

Livre : Les justes


 

Tags : 2013 - Chroniques - Albert Camus - Les justes - Description - Résumé - Avis - Note - Citations - Musique - Vidéo - Feel Again (One Republic) - Genre (Théâtre) - Editions Folio

Livre : Saga A comme Association, Tome 1 : La pâle lumière des Ténèbres 13/07/2014


Livre : Saga A comme Association, Tome 1 : La pâle lumière des Ténèbres




Description :
"La pâle lumière des Ténèbres" a été écrit par Erik L'Homme. Il s'agit là du premier tome d'une saga appelé "A comme Association" écrite en duo avec Pierre Bottero. Ce tome 1 a été édité aux Editions Gallimard Jeunesse en Octobre 2010. Il contient 154 pages pour un prix de 10,50¤.

 
Résumé :
Jasper vit à Paris, va au lycée et joue de la cornemuse dans un groupe de rock médiéval. Depuis peu, il fréquente aussi le 13, rue du Horla, l'adresse ultra secrète de l'Association. L'organisation a repéré chez lui des aptitudes certaines pour la magie et lui a proposé de devenir agent stagiaire. Armé d'une bombe lacrymogène au jus d'ail, Jasper est envoyé chez les vampires pour enquêter sur un trafic de drogue. Attention au retour du jet d'ail !

 
Mon avis : 15/20
Cette saga,  par ses jolies couvertures me faisait de l'oeil depuis pas mal de temps, et j'ai complètement sauté sur ce tome 1 quand je l'ai vu à 2¤ dans une brocante. Et il était neuf !

Il faut dire qu'il me tentait aussi beaucoup parce qu'il a été écrit par Erik L'homme, ou l'auteur qui m'a fasciné une bonne partie du collège et qui, il faut l'avouer m'a fait aimer la lecture encore plus que je ne l'aimais déjà. Je parle bien sûr de sa génialissime trilogie "Le livre des étoiles" !

Je savais donc que l'écriture allait me plaire, je n'ai pas été déçue et j'aime toujours autant l'humour présent dans les répliques. Pour ce qui est de l'univers du livre j'ai eu un peu plus de mal à adhérer. Le résumé en dit très peu, on fonce donc tête baissée à la rencontre des personnages et de ce nouveau monde.

J'adore Jasper il est génial et très drôle. L'adolescent dans toute sa splendeur. Il y a aussi Jean-Lu, Ombe, Sabrina,  et Mademoiselle Rose.
On ne nous en dit pas trop sur les personnages, seulement ce qu'ils représentent pour Jasper, notre héros.

Pour l'univers,  comme je le disais plus haut, a été un peu long à me plaire. Je crois que c'est parce que je n'ai vraiment pas l'habitude de lire ce genre de livre avec troll, sorcières, magiciens, vampires, loup - garou, etc. Mais je l'ai trouvé super cette idée d'association et de normaux, paranormaux et anormaux.

Le livre était vraiment trop court, j'espère avoir l'occasion de lire le tome 2 rapidement mais j'en doute vu le nombre de challenge auxquels je participe, hihi.
 

Citations :
▲ Je commence par me cogner contre une palette qui traîne par terre. J'étouffe un cri et sautille sur place, tandis que mes mains enserrent ma pauvre cheville. C'est ce qu'on appelle une entrée en fanfare.


▲ Ma mère participe à un stage de poterie tibéto-alsacienne en Ardèche. Je reçois régulièrement des SMS enthousiastes. Signe infaillible que de nouvelles horreurs ne tarderont pas à tenir compagnie aux sculptures germano-sénégalaises et aux points de crois nippo-bretons de l'appartement.
 
▲ Si seulement on pouvait remonter le temps, anticiper les réactions, caser des répliques préparées à l'avance! Mais faut pas rêver. On vit avec ce qu'on a dit et ce qu'on a fait, et tout l'inéluctable qui va avec. 

▲ Le destin n'est que la conjugaison du Hasard et de la Volonté.

Livre : Saga A comme Association, Tome 1 : La pâle lumière des Ténèbres

 
                                     Musique :  Imagine Dragons - On top of the world
 
Livre : Saga A comme Association, Tome 1 : La pâle lumière des Ténèbres

                                   Lecture commune : L'avis de Livre-resume : ICI
 
Livre : Saga A comme Association, Tome 1 : La pâle lumière des Ténèbres

                                                    Challenge :  ABC

Livre : Saga A comme Association, Tome 1 : La pâle lumière des Ténèbres


Livre : Saga A comme Association, Tome 1 : La pâle lumière des Ténèbres

                                                  Challenge :  Paliers

Livre : Saga A comme Association, Tome 1 : La pâle lumière des Ténèbres


Livre : Saga A comme Association, Tome 1 : La pâle lumière des Ténèbres

                                                 Challenge :  Eté 2014

Livre : Saga A comme Association, Tome 1 : La pâle lumière des Ténèbres


Livre : Saga A comme Association, Tome 1 : La pâle lumière des Ténèbres


 

Tags : 2014 - Chroniques - Erik l'Homme - A comme Association - Description - Résumé - Avis - Note - Citations - Musique - Vidéo - Imagine Dragons (On top of the world) - Genre (Fantastique) - Genre (Jeunesse) - Editions Gallimard - Lecture commune - Challenge A B C - Challenge des Paliers - Challenge de l'été 2014